Le signe du spectre

 

 Poesie sur la Corse

 

Le signe du spectre


 http://e.poemes.monsite-orange.fr/page4/image/4-picture1.jpg

Tout ce qui a été dit fut écrit
Et ce qui fut écrit est à redire,

 

 

L'avenir s'inscrit dans l'écrit,
Au-delà de mort, s'écrie l'écrit !

 

 

Fantôme littéraire s'inscrivant dans un bel héritage,
L'humble témoignage d'une trace de passage.
Entend la voix du silence dans la bouche d'un mot,
Sans l'ouvrir en paroles, il n'en est que plus beau !

 

Pour ceux qui s'écrient que l'écrit à un avenir
Je leur crie que l'écrit doit surtout se rajeunir,
Car il était conté, une fois que l'amour, comme la foi,
Sublimait le verbe être pour mieux nous faire apparaître,
Silhouette diffuse de signes abstraits, tracé par un doigt,
J'entrouvre les guillemets d'une étrange fenêtre,
De bons ou de mauvais présages quant à devenir soi.


La faux poursuit l'arrachage de la vitesse,
Sur les lignes invisibles du destin couperet,
Folle échappée au-delà de toute ivresse,
Saisissant, au vol, l'élasticité décapitée
D'un mot arraché aux rimes de la jeunesse,
J'entends la chute d'un crâne sur le papier.

Le crâne murmure dans un dernier soupir
Qu'importe d'être ou de ne pas être
Écrire donne à l'avenir, un devenir,
Un signe de l'homme ou de son spectre.

 

 

 

  

A ma muse

La muse pour étoile, au ciel des métaphores,
Sa voix, la douceur lactée dans l’immensité.
Je retire, de sa mystique présence, un trésor,
La richesse inspiratrice du poète pour l’aimer.

Rêves légers de bonheur ou lourds de chagrins,
L’instant fragile de vérité, saisi, dans son regard,
Les sentiments varient selon l’humeur du chemin,
Don de sa nature, un poème, révélation du hasard .

Charme environnant où danse ma belle vestale,
Elle accompagne mon chant de notes lyriques,
Une harmonie de signes portés au vers musical,
Mes mots s’inspirent de sa partition magique.

Dans la clairière circulaire de la rime vécue,
L’image entrevue du corps nu de ma déesse
Excite mon vieux démon à la porter aux nues,
Toujours l’encenser, même dans la pire détresse.

Fleur éclose, son parfum flâne sur mon destin,
Elle embaume, malicieuse, mon jardin secret,
M’offrant, en bouquet, un murmure de refrains,
Une floraison de poèmes, vouée à sa beauté.

 Découvrez toutes mes poésies sur:

poésie et poèmes illustrés
http//artpoesie.com
http://artpoesie.kazeo.com/
http://poesie.meyer-abbatucci.over-blog.com/

 

     
  calatexte.jpg  
   

 

 Rubrique e-poésies
Dis-moi?
L'artiste peintre
Poésie de la foi
Le signe du spectre
J'attends
Outrecuidance
Le poulpe
vertige Corse

   


Poésies Poèmes

poésie d'amour

Poesie sur la Corse
Poèmes sur la Bretagne
J’attends  
Outrecuidance 
L'asile de mes pensées 
Service poésies 
Poesie- art  
La pente des ans
 Dans ce livre ouvert
La source de mes maux 
Un goût de  sang 
 L'achimie du verbe  
Tendances 

 poésie d'amour

Mes poésies

 
 

 


 

http:// artpoesie.com
19/07/06